Recettes simples et savoureuses


Archive de la catégorie

Liste des articles dans la catégorie Recettes Salées.

Salade de kiwis au tartare de fruits de mer

kiwi.jpg

 Voici une salade dont les couleurs raviront vos pupilles avant de surprendre vos papilles…l’association kiwi-fruits de mer vous intrigue? Vous en saurez plus ici, sur mon nouveau blog!


Salade litchi crevettes au citron vert et à la coriandre

saladelitchicrevettes.jpg

 

Voici une délicieuse salade exotique qui ravira vos pailles et vous fera voyager.   L’association litchi-crevettes, mêlée au goût si doux de la coriandre le tout relevé avec un soupçon de citron vert et la vinaigrette à l’huile de sésame. et aux éclates de piment…hum…ce fût tout un voyage pour mes papilles! La recette vous intéresse? Lire la suite ici, sur mon nouveau blog!


Oshi sushi au saumon fumé…et une pensée pour les Japonais en ces heures difficiles…

dsc00801.jpg

Une façon originale de faire vos sushis qui surprendra votre entourage. Les Oshi sushis  ou oshizushi sont des sushis presses dans un moule et coupées en  carrés ou en rectangles. Ils se composent généralement de deux couches de riz entre lesquelles on peut retrouver une feuille d’algue nori, des fruits de mer ou des légumes. Ces sushis, qui ont tendance à se désagréger une fois entre les baguettes se consomment à l’origine à la main!  C’est pourquoi à l’avenir je les ferais avec une seule couche de riz car c’est plus facile à prendre avec les baguettes, en plus d’être plus savoureux. Bref, après mon deuxième essai, je suis en mesure de vous présenter une recette relativement facile à réaliser, non pas l’originale (celle des photos) mais une version adaptée et à mon goût, telle que je la referais. Vous la trouverez ici sur mon nouveau blog!


Salade de pommes au fromage havarti

pommeshavarti1.jpg

 Voici le contenu de mon lunch de demain midi! Une recette bien appétissante que j’ai hâte de goûter!

Le Havarti est un fromage à pâte semi-ferme au goût très doux. Il peut être nature ou agrémenté de fines herbes ou de piments jalapeno. En cuisine, il peut agrémenter de nombreux types de plats : soupes, salades, sandwiches…ce qui m,a particulièrement plu concernant ce fromage, c,est sa teneur en protéines : 6 g par tranche de 28 g mais il est également assez riche en matières grasses (10g par tranche). Pour pallier à ce dernier aspect, je le fais fondre, ce qui permet d’éliminer tout le gras et d’obtenir de jolies croûtes colorées et croustillantes, riches en saveur! 

Ingrédients pour 1 personne : 
4 à 6 grandes feuilles de laitue Boston ou frisée verte
3 tranches de fromage Havarti aux fines herbes
1 pomme rouge (délicieuse ou gala) lavée et tranchée
1 cuill. à café de noix de grenoble hachées
1 tige de céleri tranchée
1 cuill. à café de raisins secs
1 cuill. à soupe de jus de citron
 Épices à salade

Méthode

Préchauffer le four à 400°F (200°C) Disposer les tranches de fromage sur une plaque recouverte de papier sulfurisé ou mieux, d’une feuille de papier en silicone sur une plaque. Une fois le four chaud, enfourner pendant environ 8 minutes ou jusqu’à ce que le fromage soit doré et que l,huile se soit séparée des matières solides.
Laver les feuilles de laitue, bien les égoutter et les trancher. Disposer sur un plat.
Mettre les pommes dans un bol moyen. Ajouter le jus de citron et bien les enrober.
Incorporer le céleri, les raisins secs et les épices. Bien mélanger.
Une fois les 8 minutes écoulées, sortir le fromage et le laisser tiédir avant de démouler sur une planche recouverte de papier absorbant.  Lorsque le fromage est refroidi, couper en languettes et réserver.
Dresser le mélange pommes-céleri-raisins secs sur le lit de laitue. Garnir des tranches de fromage et des noix de grenoble.
Servir avec une vinaigrette au goût (balsamique à l’huile d’olive pour moi).

dsc00766.jpg


Pâtes aux courgettes, bleu et noix de grenoble

dsc00691.jpg

Voici une petite recette de pâtes idéale pour varier; elle requiert peu d’ingrédients et les saveurs se marient bien : le goût prononcé du bleu combiné à la douce saveur des courgettes s’allie agréablement bien à l’arôme des noix de grenoble grillées. La recette de base est celle des pâtes au bleu et aux noix de grenoble du magazine québécois Coup de Pouce disponible ici. Cette recette est un peu trop grasse à mon goût. Voici donc la recette telle que je la referais, soit ma version  »allégée ».La recette ici sur mon nouveau blog!

 


California hosomakis au saumon fumé

image1.jpg

Voici mes tout premiers  »hosomakis ». Pour ceux qui ne connaissent pas, les hosomakis ou hoso-makizushi sont en fait des makis (des sushis en forme de rouleau, soit la forme la plus populaire) en version mini. Leur diamètre est de 2-3 cm. Quant aux Califonia sushi, il s’agit de makis inversés où l’on retrouve la feuille d’algue à l’intérieur. Le principe des California sushi est tout simple mais quand il s’agit de les réaliser, ce n’est pas  évident d’obtenir un résultat 100% esthétique -je parle avant tout pour moi car cela fait environ 1 an que je fais des sushis et je n’ai toujours pas réussi  à  faire des California maki parfaits).  Il faut aimer les sushis et s’essayer plusieurs fois pour maîtriser les petits trucs qui vous permettront d’obtenir un bon résultat. En ce qui me concerne, aujourd’hui j’ai tenté pour la première fois la version mini et je trouve le résultat beaucoup plus présentable. Normalement, les hosomakis ne doivent contenir qu’un ou deux ingrédients à l’intérieur de la feuille d’algue;  les miens contiennent du surimi et du concombre. Ce type de sushi contient aussi bien évidement moins de riz que les traditionnels maki. Pour la version hosomaki, il vous faut étaler environ 80g de riz vinaigré cuit sur votre feuille d’algue en prenant soin de l’étaler uniformément.

Cette recette est aussi l’occasion de vous faire découvrir un magnifique blog, celui de Sav’hourra qui dans sa section  »Saveurs d’Asie » publie des recettes de sushi plus belles les unes que les autres et tout en photos. Son blog m’inspire et me motive à faire des sushi toujours plus beaux et plus originaux!!! Sur ce site, vous trouverez la recette des California maki au saumon présentés dans cet article.

dsc00674.jpg

 


Salade de poulet, pommes et pois chiches

salade1.jpg

L’avantage avec les salades, c’est qu’on peut varier autant qu’on le désire!!! Tout est permis…enfin presque…et du moment que les ingrédients s’agencent relativement bien!!!

J’avais envie d’une salade avec des pommes et ça n’a pas été long pour trouver une recette sur la toile. La recette de base est avec du thon, mais j’ai mis du poulet à la place et servi la salade sur un lit de laitue. La recette originale ici….et n’oubliez surtout pas le jus de citron, pour empêcher vos pommes de brûnir!!! Pour finir, voici une autre photo qui vous mettra l’eau à la bouche :) ))))

dsc00483.jpg


Curry de veau

curry.jpg
J’ai découvert cette recette sur le site l’Internaute Cuisine il y un an et demi et depuis, elle est devenue une de mes favorites. Si vous aimez le curry comme moi vous ne serez pas déçus!!!

 Ingrédients pour 2 personnes

1 cuill. à table d’huile

1 oignon moyen haché

2 gousses d’ail émincées

2 cuill. à soupe de curry

300 g de veau ou boeuf en cubes

Sel, poivre

1 grosse pincée de piment de cayenne en flocons (facultatif)

40g de raisins secs

1 pomme pelée et coupée en morceaux de 1cm

200 ml  de lait de coco

237 ml ( 1 tasse ) d’eau ou mieux de bouillon de poulet

60 ml (1/4 de tasse)  de crème 15%

 Recette

Chauffer l’huile a feu moyen. Incorporer l’oignon, l’ail et le curry. Faire revenir pendant 5 minutes.
Incorporer la viande puis faire cuire 5 minutes de plus en remuant constamment. Saler, poivrer ajouter le piment. Cuire encore 3 minutes.
Ajouter le lait de coco, les raisins secs, les morceaux de pomme et l’eau ou le bouillon. Porter à ébullition. Couvrir et laisser mijoter à feu moyen-doux pendant 50 minutes. Une fois ce temps écoulé, incorporer la crème pour lier la sauce et laisser mijoter 10 minutes de plus. Réajuster l’assaisonnement  au besoin
(sel et poivre). Servir avec du riz blanc. 

Recette de base ici


 

 

 


Épaule d’agneau & légumes au four

agneau.jpg

Une excellente recette que seuls ceux qui vivent au Canada pourront réaliser. Pourquoi? Parce que l’ingrédient  »miracle » que j’utilise pour assaisonner mon agneau est un produit canadien. Il s’agit de la marinade  »Poulet de Montréal » de la marque canadienne Club House. Cette marinade est idéale pour l’agneau, le boeuf, le veau et le poulet.

Ingrédients (2 personnes)

300g d’épaule d’agneau en tranches

2 gousses d’ail râpées

3 cuillères à thé de marinade Poulet de Montréal (Club House)

4 feuilles de laurier, 2 cuillères à thé de persil déshydraté en flocons

Sel, Poivre

2 pincées de piment en flocons (facultatif)

1 cuillère à soupe d’huile d ‘olive

Recette

Marinade – Mettre les tranches d’épaule d’agneau dans un bol. Y faire de légères entailles à l’aide de la pointe d’un couteau. Ajouter la marinade, les fines herbes, l’huile d’olive, l’ail et le piment. À l’aide d’une petite cuillère, bien étendre le mélange sur les tranches d’agneau. Saler et poivrer les deux faces. Couper chaque feuille de laurier en deux dans le sens de la longueur puis enfoncer les moitiés de feuilles de laurier dans les entailles de la viande. Couvrir le bol de fil alimentaire puis réfrigérer au minimum 1 heure (3 heures pour moi) pour que la viande ait le temps de s’imprégner de son assaisonnement.

Cuisson – Préchauffer le four à 400 degrés F. Graisser un plat à four suffisamment large pour que les tranches d’agneau ne se chevauchent pas ou le moins possible. Disposer l’agneau et sa marinade au complet dans le plat puis enfourner. Cuire 20 minutes à cette température puis réduire la chaleur à 350 degrés F et cuire 30 minutes de plus. Il est important de retourner l’agneau et de l’arroser des sucs de cuisson toutes les 15 minutes (3 fois au total). Vous pouvez également disposer des légumes détaillés en petits-moyens morceaux dans le plat avant d,enfourner d’agneau mais il faut les cuire  à l’eau quelques minutes au préalable si ce sont des légumes qui mettent du temps à cuire comme les pommes de terre par exemple.

 

 

 


Chili con carne

dsc00264.jpg

Une délicieuse recette que j’ai faite pour la première fois hier et qui a été très appréciée (Monsieur m’en redemande déjà!!!.). Ça fait changement de ce que l’on a l’habitude de manger et en plus, c’est une recette riche en fer et en fibres!!! La recette en soi est très simple mais un peu longue et c’est bien important de respecter les temps de cuisson car s’est un plat qui doit mijoter, pour acquérir cette saveur particulière. Je vous suggère d’y consacrer au moins 1h30; Sans plus tarder voici le lien clic. Un conseil : n’omettez surtout pas la coriandre à la fin; moi j’en ai mis pas mal car j’adore ça!!!

J’en profite pour vous glisser deux mots sur SOS Cuisine le site d’où provient la recette et que j’ai découvert seulement hier. Je n’en ai pas encore exploré tous les recoins mais je peux vous affirmer  que c’est un merveilleux outil pour ceux ayant des diètes spéciales (maladies cardiaque, diabète, ou pour ceux qui veulent perdre du poids). Vous y trouverez des recettes adaptés a ces pathologies, des menus détaillés, il y a même un menu santé pour budget restreint.Vous avez accès à l’information nutritionnelle correspondant aux recettes et aux équivalences en échanges de groupes alimentaires correspondants. Vous avez également les Ce site est vraiment une mine d’or – c’est la nutritionniste que je suis qui vous parle- et je sens que je vais désormais y puiser nombre des recettes de ce blog!

dsc00265.jpg

 

 

 


12

club oenologie velizy |
potager la mayanne |
sucrésalé de sasa |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les recettes et astuces cul...
| ptit cake en apparté
| lacuisinedesolange